Il voulait juste rejoindre sa femme
Article mis en ligne le 1er décembre 2020
dernière modification le 25 décembre 2020

par Thierry

"Je suis dans l’unité Covid et je vois ce patient âgé hors de son lit, il essaye de partir, il pleurait" , a raconté le docteur ..., chef du service de soins intensifs du ....

"Je me rapproche et lui demande : ’Pourquoi pleurez-vous ?’ Il me dit : ’Je veux être avec ma femme’ .

"Alors je l’ai enlacé" , a expliqué le médecin. "Au bout d’un moment il est allé mieux et s’est arrêté" , a ajouté le Dr ... qui s’est senti à ce moment "désolé pour lui" et "très triste, comme lui".

"Je travaille tous les jours et les gens font tout ce qui est mauvais, ils vont dans les bars, les restaurants, les centres commerciaux, c’est n’importe quoi" , a lancé le Dr ....

"Les gens n’écoutent pas et ils terminent dans mon unité de réanimation. (Ils) doivent savoir que je ne veux pas avoir à les enlacer", a-t-il ajouté, en répétant les mesures sanitaires pour se protéger.

Si les consignes sont respectées, "alors le personnel soignant, comme moi, pourra peut-être se reposer", a conclu le médecin.