"La bonne idée" de Trump

Lors d’un meeting tenu à Nouvelle-Orléans ce samedi 5 mars, Donald Trump a suggéré que les États-Unis bombardent la Russie.

Et pour éviter les représailles de Moscou, rien de plus simple : déguiser les avions de chasse F-22 américains avec le drapeau chinois. Une anecdote rapportée par le Washington Post.

“On s’assied et on regarde”

Une manière de se dédouaner et de faire endosser la responsabilité à la Chine

“Comme ça, ils se battent l’un contre l’autre, et nous on s’assied et on regarde"

a déclaré Donald Trump devant une foule hilare.

Pas très intelligent, mais cela ne m’étonne pas du personnage...
Accessoirement, la Russie n’aurait aucun mal à démasquer le subterfuge vu que l’armée de l’air chinoise... ne possède pas de F-22.

Un "vrai" danger public ce mec-là !