Cyberattaque

⚠ C’est quand même merveilleux cette technologie par laquelle circulent nos données personnelles, notre situation fiscale, nos données de santé, nos comptes en banque... Par satellites, câbles terrestres et sous-marins, ondes wifi et gsm,...

👉 Et si tout cela s’arrêtait par la volonté d’un seul homme ? Russe par exemple ?

Des milliers d’internautes sont privés d’internet en France et en Europe du fait d’une probable cyberattaque sur un réseau satellitaire, survenue au début de l’offensive russe en Ukraine, selon des sources concordantes.

Selon Orange, "près de 9000 abonnés" d’un service internet par satellite de sa filiale Nordnet, en France sont privés d’internet à la suite d’un "cyber-événement" survenu le 24 février au sein de Viasat, un opérateur de satellite américain dont il est le client.

Cette panne a touché de nombreux secteurs : plusieurs milliers d’éoliennes allemandes, pilotées à distance par une connexion Internet, ont ainsi été en partie déconnectées de leur connexion satellitaire. L’événement est scruté de près en Allemagne, dont les services de renseignement ont pris langue avec Viasat, selon Der Spiegel. Selon des documents internes du gouvernement allemand cités par plusieurs médias, les pirates ont tenté de modifier le logiciel installé sur les modems à peu près au moment où les premiers missiles russes s’abattaient sur l’Ukraine. Cette modification a eu pour effet de rendre les modems inutilisables, sans que l’on sache, pour le moment, si c’était le but recherché par les pirates ou une erreur de leur part.

Cette concomitance entre l’attaque informatique et le début de l’invasion russe en Ukraine n’est pas le seul élément qui, pour le gouvernement allemand, accrédite un lien entre les deux événements. Toujours selon ces documents, l’armée ukrainienne utilise la connexion avec le satellite KA-SAT.

Même pas étonné...

Commentaire reçu

Je connais un type qui dirige un gros service informatique, et qui a dû engager quatre informaticiens spécialisés en sécurité informatique rien que pour contrôler toutes les attaques qui se passent dans son entreprise…c’est effarant ! Et c’est 7 jours sur 7, 24h sur 24 !